My First Time in Portugal, Europe
December 3, 2018
The Canadian Rockies
December 4, 2018

Je dois avouer avoir réfléchi longuement avant de me décider à écrire cet article. Être vue comme une catégorie à part, est une chose que je déteste énormément. Je me suis battue afin de vivre le plus normalement possible. Des articles commencent à être écrits sur le sujet, les gens sont mieux informés. C’est un peu mieux vu maintenant qu’il y a 10 ans. J’ai récemment lu un article disant que les TDA(H) faisaient les meilleurs entrepreneurs; je me suis dit qu’il était temps que j’aborde le sujet. Pas du point de vue d’un professionnel de la santé, mais d’une personne ayant le trouble.
Avec les années d’expérience, j’ai développé des moyens pour avancer et réussir à contrer mes difficultés. Je vais aujourd’hui en grande primeur vous partager mes trucs et astuces ! J’ai encore des choses à apprendre et à améliorer, mais au cours de la dernière année, le déclic est survenu et ma méthode est maintenant la bonne ! Pour moi en tout cas.

Mes défauts peuvent être qualités

Avant que je commence, je vais vous introduire au trouble dont je souffre. J’ai été diagnostiquée à environ 6 ou 7 ans. J’ai fini mon secondaire aux adultes et j’ai été capable de faire un DEP. J’apprends sur le tas bien mieux qu’en classe où je m’ennuie facilement (malgré le trouble d’apprentissage).
Avec de l’acharnement, j’ai réussi mes diplômes comme tout le monde et mon intelligence n’empêche pas d’être plus haute que la moyenne (d’après le psychiatre). À 20 ans, j’étais éduquée et prête à passer au monde du travail. J’ai appris avec le temps que travailler pour un employeur ne me donnait pas les libertés dont j’avais besoin pour fonctionner. Ça ne marchait jamais. Je vivais mieux sous les contrats temporaires (emplois d’été ou d’hiver), j’arrivais mieux à donner mon 100 % lorsque je savais qu’il y aurait une fin, un autre projet à la suite de cela. Je m’ennuie très facilement et lorsque j’ai des idées, je dois les mettre en place maintenant. En tant que travailleur autonome, c’est une chose que je peux faire et qui me permet de m’épanouir en tant que personne.

Voici mes trucs et astuces pour toutes les personnes souffrant de TDAH

1.  Avoir du papier ou un espace pour écrire
Comme toute personne avec un déficit d’attention, j’oublie très vite et ma tête grouille d’idées à toute heure. Il n’est pas rare que je m’éveille en pleine nuit avec une idée pour le blog ou autre. Je traîne toujours un petit livre où toutes mes idées sont écrites. Il arrive très souvent que ce ne soit pas clair et bien formulé, mais tant que l’essentiel y est, c’est le plus important. Le fait d’écrire en avance avant de mettre en place l’idée est important pour moi, étant impulsive, ça me permet d’y réfléchir deux fois!
2. Vous faire relire par une personne de confiance ! 
Pas le choix, c’est la case obligatoire, surtout si vous écrivez. Les gens “normaux” sont structurés et aiment des textes et des idées propres, sans chichis. Pour cela, j’aimerais me permettre de vous recommander Diane Hébert, elle corrige tous mes textes impeccablement !
3. Avoir un minimum de routine
Nous les TDA(H), on n’aime pas vraiment les actions routinières, mais elle vous aideront à démarrer votre journée! J’essaie de me lever et de me coucher à la même heure chaque jour, de m’habiller et de me mettre en mode travail. Si je reste en pyjama, la paresse embarque et la productivité en mange un coup. Il m’arrive aussi de sortir dans une bibliothèque ou un café, ça me donne un petit boost. La maison me donne quelque fois une envie de ne rien faire !
4.  La caféine est votre amie !
Sans blague, elle me garde concentrée sur la tâche que je dois effectuer. Je ne dis pas d’en abuser, mais un bon café est une des choses qui marchent avec moi ! La différence entre mon moi “sans ma dose de caféine” et celle “avec” est flagrante, la productivité est doublée ! J’aimerais prendre un petit moment pour vous inviter à prendre un café avec moi ! Un petit geste motivant et qui fait ma journée !
5. Vous donner des objectifs à chaque jour
C’est vraiment important ! Sans objectif, vous allez oublier des choses, vous aurez de la difficulté à prioriser certains projets ou idées. Faire des listes de tâches est une chose qui m’aide beaucoup. J’ai toujours un agenda papier en plus de celui sur mon téléphone. Je me mets des alarmes, afin de me souvenir en avance de mes rendez-vous.
6. Prendre des pauses régulières !
Arrêtez-vous à la moindre fatigue mentale ! Allez vous refaire un café, marchez dans la maison ou le bureau. Si vous avez la bougeotte, comme moi, je vous assure que ça fait du bien ! Fermez les yeux et relaxez, prenez de grandes respirations !
7. Si vous avez le syndrome du H, allez faire du sport !
Depuis que je cours pendant une heure tous les matins, en plus de faire de la musculation en après-midi, je me sens en meilleure forme et ma concentration m’en remercie ! J’ai beaucoup moins la bougeotte, je prends de meilleures décisions et je souffre moins de stress ! Je crois que c’est excellent pour tous les entrepreneurs; qu’ils souffrent de déficits d’attention ou non ! C’est un défi personnel constant ! Prendre soin de son corps et de sa santé est une chose qui vous permettra de continuer à créer pendant très longtemps. Vous allez vous sentir mieux dans votre corps et surtout dans votre tête !
8. Lire vous aidera à dormir !
Prenez un moment avant de vous coucher pour lire un livre. Notre cerveau est très actif et lire est pour moi une façon de le calmer, de le concentrer sur une seule chose. Allez vers quelque chose de moins intellectuel avant de vous coucher, un roman, une histoire intéressante, ça vous aidera à dormir, vous aurez moins de chance de vous éveiller dans la nuit, votre qualité de sommeil sera meilleure.
9. Soyez assidus ! Faites les choses maintenant !
Vous avez une facture à faire ? Faites-le, le plus tôt possible, si ce n’est pas maintenant. Si vous remettez à plus tard et procrastinez, vous allez oublier de le faire ! Ne remettez jamais rien à demain. C’est la pire erreur que vous pourriez faire ! N’oubliez pas, vos clients ne comprennent pas vos difficultés ! Ils pourraient le prendre comme un manque de professionnalisme et ce, même si vous ne le faites pas exprès!
10. Un TDAH n’est pas une excuse ! 
Votre trouble d’attention ne doit jamais, au grand jamais, être un frein à vos rêves ! Ne vous donnez pas d’excuses! Ce n’est pas parce que vous avez des difficultés que vous n’êtes pas capable de travailler ! Vous êtes comme tout le monde ! Les idées vous viennent plus vite ! Vous avez un talent sans égal et vous êtes créatif. C’est grâce à votre TDAH que vous êtes un entrepreneur accompli ! Vous êtes capable de tout faire ! La seule personne qui peut vous bloquer, c’est vous et vos pensées négatives !
Nous sommes forts et capables, tout autant que les autres ! Si vous mettez les efforts dans votre projet, vous allez y arriver ! C’est promis !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *